FARINE Pierre - Joseph

Né le 2 octobre 1770 au « Creux » de Damprichard. Il fait ses humanités chez son oncle et parrain l'abbé Parent, curé de Courtelevant. Engagé à 21 ans dans les armées de la République, il est en 1797 aide de camp du général Michaud, avec qui il fait campagne en Italie (1800). Chef d'escadron au 6ème Régiment de Dragons, il combat à Austerlitz (1805). Il participe à la campagne d'Espagne à la tête du 4ème Dragon (1810). Assiégé par les Russes à Dantzig (1813),  il est nommé général de brigade. Blessé à la tête à Waterloo, il a trois chevaux blessés sous lui.

Rallié aux Bourbons après les Cent-Jours (1815), il est nommé Inspecteur de cavalerie par le roi Louis XVII,
qui le crée, le 22 novembre 1821, vicomte Farine du
Creux de Choigny.
Ayant épousé la baronne Adélaïde de Sougé, il meurt le
11 octobre 1833 à Santeny (Val de Marne)
quelques mois seulement après sa retraite.

GRAMMONT Maurice

Né le 15 avril 1866 à Damprichard, où son père était percepteur; boursier d'Etat, il est étudiant à la Faculté des Lettres de Besançon (1885-1887). Après son agrégation, il enseigne au lycée de Dole puis fréquente à Paris l'Ecole des Hautes Etudes. Chargé de mission en Allemagne (1891), il revient enseigner l'Histoire et le Philologie à la Faculté des Lettres de Dijon (1892-1895).
C'est à la Faculté de Montpellier qu'il sera professeur de grammaire comparée, de 1895 à 1938. Membre de l'Institut, il fut le meilleur linguiste de son temps. En 1900, l'Académie de Besançon avait couronné son ouvrage sur le patois de la Franche-Montagne et de Damprichard en particulier.
Il mourut le 17 octobre 1946 à Montpellier où il habitait depuis 51 ans.




Retour en haut de la page Retour à la page d'accueil Accueil